Parents en Allemagne

Lien ici

 

ou fichier à télécharger :

Télécharger
Vos démarches
Parents en allemagne.pdf
Document Adobe Acrobat 103.8 KB

Se pacser à l'étranger

Vous habitez à l’étranger et vous souhaitez contracter avec une autre personne une union civile autre que le mariage ?
La réponse dans l'article de FDM-adfe


Dimanche 25 mai 2014, Elections Européennes, résultats

Les résulats des élections au Parlement Européen en Allemagne sont disponibles ici

 

Les résultats des élections au Parlement Européen en France sont disponible ici

 

Les résultats des élections au Parlement Européen en Europe sont disponibles ici


Résultats des élections consulaires pour l'Allemagne du Nord

C'est officiel, les Français d'Allemagne du Nord ont accordé une majorité de suffrages à notre liste "Français d'Allemagne, la dynamique citoyenne".

Consulaires

BV Berlin

 

BV Hambourg

 

Electronique

 

Total

 

Inscrits

12 244

 

3738

     

15 982

 

Votants

           

3 336

20.87%

Blancs

               

Nuls

           

65

 

Exprimés

1 213

 

390

 

1668

 

3 271

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Philippe Loiseau

657

54.16%

157

40.26%

886

53.12%

1 700

51.97%

Ronan Le Gleut

281

23.17%

138

35.38%

485

29.08%

904

27.64%

Ludovic Teissier

77

6.35%

41

10.51%

128

7.67%

246

7.52%

François Lallemand

198

16.32%

54

13.85%

169

10.13%

421

12.87%


Merci !

Suite à l'élection des conseillers consulaires de ce dimanche, la constitution du conseil consulaire dans la 1ère circonscription d'Allemagne (Hambourg-Berlin) qui regroupe les états fédéraux de Hambourg, Berlin, Brême, de Basse-Saxe et du Schleswig-Holstein ainsi que les nouveaux Länder a été arrêtée.

Notre liste soutenue par le Parti Socialiste Français, Europe Écologie les Verts, Büdnis90/Die Grünen, le Parti Socialiste Européen et Français du Monde est arrivée en tête du scrutin de ce dimanche en recueillant 52% des suffrages exprimés. C'est une large victoire qui vient encourager notre équipe réunie autour de Philippe Loiseau.

Trois des colistiers, Philippe Loiseau, Nicolas Stallivieri et Natacha Boroukhoff auront le plaisir de représenter les Français-e-s établi-e-s en Allemagne du Nord auprès de l'ambassadeur et des consuls ainsi que de défendre les valeurs de solidarité et de l'écologie au sein du conseil consulaire qui se réunira à Berlin, chef-lieu de notre circonscription.

Joëlle Ohlmer-Trouvé, membre de notre section ADFE, 4ème sur cette liste a été élue déléguée consulaire et participera à l'élection des sénateurs des Français établis hors de France en septembre. En tout, ce sont donc 4 élus qui soutiennent les valeurs de la gauche et de l'écologie qui rejoignent le collège de grands électeurs pour les élections sénatoriales.

La liste présentée au suffrage par l'UMP et l'UDI et qui a rassemblé 28% des suffrages comptera 2 élu-e-s au conseil consulaire : Ronan Le Gleut et Marie-Christine Kliess.

Nous souhaitions remercier ici celles et ceux qui par leur mobilisation, leur engagement, leur soutien ou simplement leurs mots d'encouragement ont rendu possible ces résultats brillants qui viennent récompenser ses efforts de campagne.

 

Nous remercions également celles et ceux qui ont, en donnant de leur temps et de leur énergie contribué à l'organisation de cette journée électorale et ainsi permis ce moment de démocratie.

 

Nous remercions enfin celles et ceux, impliqué-e-s dans la vie publique ou simples citoyens-nes qui ont adhéré à notre comité de soutien.

 

Enfin et surtout nous remercions les électeurs et les électrices parmi vous qui ont, si nombreux, apporté leur soutien à notre liste !

 

Nous félicitons tous les candidat-e-s pour leur participation à cette élection et au débat citoyen ainsi que pour la promotion qu'ils ont pu faire de ce nouveau scrutin auprès des Français d'Allemagne du Nord.

 

À très bientôt

 

Philippe Loiseau, Nicolas Stallivieri et Natacha Boroukhoff


Dimanche 25 mai 2014, aux urnes!

Election des conseillers consulaires 2014 : des nouveaux représentants pour les Français de l’étranger- Késako?!

Pour la 1ère fois, les Français à l'étranger éliront le 24 et 25 mai 2014 des conseillers consulaires. Mais des conseillers consulaires : pour quoi faire ?, Quel est leur rôle?, Comment sont-ils élus ? Pour combien de temps ? Quand se déroule ce scrutin?, etc. Vous trouverez les réponses à ces questions et bien d'autres infos ici.

 

Français du Monde ADFE soutient la liste "Français d'Allemagne, la dynamique citoyenne" 

Elections européennes: comment voter?

Le 25 mai, c'est également les élections Européennes. En tant que résidant français en Allemagne, vous pouvez voter pour le député local. Pour cela vous devez avoir déclaré votre adresse auprès de la mairie de votre quartier. C’est à cette adresse, que votre mairie vous a envoyé un courrier soit vous confirmant votre inscription sur les listes locales soit vous invitant à vous inscrire d’ici le 04 mai sur les listes locales. Si vous n’étiez pas encore inscrits sur le listes locales et que vous n’avez pas respecté ce délai, vous avez encore la possibilité de voter au consulat de France à condition d’être inscrit sur la liste électorale consulaire LEC. Vous voterez alors pour un député européen français de la circonscription de l’île de France. Pour plus d’informations, contactez-nous.

 


Le 22 Janvier 2013, rencontre avec différentes associations françaises de Berlin.

 

22 Janvier 2013, une rencontre au consulat fut organisée afin de rassembler plusieurs associations Françaises autour de Madame Hélène Conway, Ministre déléguée chargée des Français établis hors de France et de l'équipe consulaire.

Un tour de table a permis aux associations de se présenter :

- Les associations militaires ont parlé ouvertement de la baisse du nombre d'adhérents année après année, et de leurs difficultés à trouver des fonds.

- L'association " Berlin Accueil " a bien souligné l'importance d'accueillir au mieux, les Français et leurs familles, faisant le choix de s'installer à Berlin.

- Les associations des parents d'élèves furent représentées en nombres. La principale préoccupation des parents concernait les activités extra-scolaires. Comment, avec quels moyens, et dans quelles conditions est-il possible de mettre en place des activités pour les enfants après les cours?

- Deux associations ont également mis en avant la recherche d'emploi.

La section Français du Monde a donc toute sa place dans les différentes thématiques présentées lors de la réunion. Nous touchons autant à l'emploi, qu'à l'accueil des nouveaux arrivants. L'éducation est un sujet primordial, et à cela s'ajoute l'organisation d'activités culturelles.

Un thème, celui de l'aide d'urgence aux familles, aux personnes en difficulté fut par contre abordé par la majorité des participants. Toutes les associations, présentes autour de la table, ont eu un jour à répondre très rapidement à des situations sociales très difficiles. Chaque association souhaite, ou a déjà mis en place des collectes de fonds pour répondre à ces besoins. Pour autant, elles ne suffisent pas toujours.

L'idée de Madame la Ministre, serait donc de créer des collectes de fonds communes aux associations concernées.

Cela ne peut se faire qu'en travaillant ensemble davantage, et en échangeant nos savoirs-faire. Ce projet collectif, permettra d'élargir le nombre de personnes ayant connaissance de ces opportunités, et par la suite, d'élargir le nombre de personnes susceptibles de recevoir ces aides.

 

Natacha Boroukhoff

 

 

 


Berlin : Après le passage de Richard Yung par Etienne Briand, Trait d'union n°84 nov./déc. 2009

Nous avons accueilli les 24 et 25 septembre derniers le sénateur des Français du monde : Richard Yung. Le parlementaire a ainsi pu rencontrer le consul général M. Philippe Morel qui lui a expliqué la nécessité de renforcer les pouvoirs consulaires honoraires devant la nouvelle simplification de la gestion des consulats généraux et d’organiser plus fréquemment des tournées consulaires.

Le sénateur a ensuite retrouvé l’ambassadeur M. Bernard de Montferrand. Celui-ci lui a exposé la situation politique en ces veilles d’élections fédérales et son projet ambitieux de rapprocher le lycée français et le Collège Voltaire au cœur de Berlin.

Le lendemain matin, il s’est entretenu avec M. Jean-Francois Boittin, ministre conseiller chargé de l’économie et des finances, et ont évoqué ensemble les conséquences du gel des investissements et des difficultés de proposer, dans ce contexte, des ressources énergétiques plus propres susceptibles de se substituer aux énergies fossiles ou nucléaires.

Visite ensuite du lycée français et du Collège Voltaire avec exposition en détail du fameux projet de réunification.

En soirée, un débat public a été organisé au Abgeordnetenhaus avec la coopération de Matthieu Rigal, secrétaire de la section du parti socialiste de Berlin et nous avons pu évoquer différents points d’actualité concernant le devenir de l’Europe et mieux connaître les convictions et les propositions politiques du sénateur.

Pour lui, une fois la menace d’un nouveau rejet irlandais écartée ou d’une opposition inattendue de la Pologne, le veto du président eurosceptique de la République tchèque pour la ratification du traité de Lisbonne serait le dernier obstacle qui pourrait retarder la ratification du traité.

Le traité en lui-même est un texte technique qui, même s’il a perdu la valeur symbolique d’une constitution, devrait simplifier les rapports entre les différents pays européens.

Avec ce traité, l’Europe va se doter d’un visage. De nombreuses personnalités sont en lisse et en particulier l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair. Toute la question était de savoir si son éventuelle nomination par ses pairs serait pour l’Europe un signe positif et rassembleur quand on connaît l’attitude traditionnellement eurosceptique des Anglais et ses choix atlantistes passés.

Donner un visage à l’Europe, donner aux européens le sentiment d’appartenir individuellement à cette aventure formidable, choisir entre une Europe économique, continentale, identitaire, limitée ou pas dans son élargissement et diffuser au monde ce modèle de société humaine :

Comment permettre à l’Europe de se construire par ses citoyens ?

Qu’en est-il de l’établissement d’une carte d’identité européenne ?

Il y a un vrai travail de terrain à fournir et une meilleure écoute des besoins, des attentes et des aspirations de chacun de nos concitoyens établis hors France.

L’Europe a définitivement un avenir.

Retrouvez en détails les propos de Richard Yung sur son Blog.

 

et sur le site sénatorial :

www.senateursdesfrancaisdumonde.net/richard-yung/carnet-de-voyage/

à la page « Visite à Berlin 24 - 25 sept. 2009 ».

 

Etienne Briand